Fais Dix Vers – Semaine 40

Licence Creative Commons

Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Quelle semaine ! Pleine de textes « anniversaire » alors que le format « Fais Dix Vers » n’existe pas même depuis un an ! Cette semaine, on fêtait les neuf mois et le deux-centième texte. Autour, trois autre textes viennent se greffer, entre le thème des abonné·e·s, une petite histoire à l’esprit heroic fantasy ou encore un slam écrit sur le pouce…

Il est temps de (re)découvrir les textes de la semaine !

Lundi 11/01/2021 : Solstice n°196

Un jour sans… L’inspiration ne venait pas, le temps passait, passait… Alors j’ai écrit ce texte à la va-vite.

J’écris ce texte à la va-vite,
Dans le coin d’une feuille écornée,
Avide de combler le vide,
De lignes que j’n’arrive pas à orner,
Pour que l’format vive,
Qu’il ne finisse pas mort-né,
De cette page blanche que j’évite,
Mais qui a fini par borner,
J’ai écrit ce texte à la va-vite,
J’voulais juste vous en informer. 

Mardi 12/01/2021 : Mutation n°197

L’actualité parle beaucoup des variants du virus. Notre société, notre monde sont en pleine mutation. Mais j’ai préféré décalé le sujet et raconter une petite histoire à l’esprit médiévale qui se conclue par un jeu de rimes.

Godyrick pénètre à tâtons dans l’officine de son maître,
Pour dénicher la potion qu’il est chargé de lui remettre,
Dans les rangées de grimoires aux lettres étalées et glissantes,
Devant le défilé de fioles aux effluves fluorescentes,
Il croit reconnaître celle qu’il cherche, mais pour ne pas en douter,
Décide de son propre chef de prendre quelques gouttes pour goûter,
Il sent un goût âcre sur la langue, ses poumons étouffer,
Sa peau gratte, est brûlante, couvertes d’écailles boursouflées,
Il surgit devant son maître, tel un monstre éructant,
Terrorisé de découvrir ce vers quoi la mue tend. 

Mercredi 13/01/2021 : Neuvième mois

Neuf mois de « Fais Dix Vers », et seulement quatorze thèmes à replacer dans ce texte. Il y a eu plusieurs impros et couvre-feu au cours de cette session mensuelle :
Attestation, Suite, Sapin, Solstice, Autoconfinement, cadeau, Incertitude, 2020, Bonne année, Silence, Capitole, Rave Party, A la va vite, Mutation.

Une fois n’est pas coutume, je me suis permis de ne pas réutiliser l’un des thèmes, met que d’un point de vue sonorité il soit tout de même présent dans le texte.

Il est difficile de dire que deux-mille-vingt était une bonne année,
Elle nous a offert en cadeau son lot de contradictions, d’incertitudes,
Cette vie en mutation qu’on aimerait, déjà, condamnée,
Moi.. je l’ai prise à la va-vite, trouvée là, cette nouvelle habitude,
Au pied du beffroi du Capitole, sous l’sapin de Pâques, j’ai aperçu la suite,
Le genre de délire que t’as qu’en rave-party ou quand tu t’prends une cuite,
Depuis j’avance en silence sans ciller dans l’sillage du solstice,
J’écrirai les vers dix par dix; jusqu’à ce que ça aboutisse,
Ici je m’auto-confie, ne mens pas, en voici l’attestation,
Le projet n’a que neuf mois; il est encore en gestation.

Jeudi 14/01/2021 : Question 

Un thème proposé par une abonnée sur instagram. Dans mon souvenir, j’ai déjà traité le thème réponse, et j’avais choisi d’écrire une histoire « de princesse ». Enfin pas tout à fait, mais il y avait un jeu autour de « Réponse » et « Raiponce ». 
Ici, j’ai choisi un tout autre parti pris !

Je m’interroge sur ces ensembles qui nous divisent,
Plus nous savons que nous sommes un tout, et plus on se sépare,
Par cet argent, par ces monnaies, dont le monde entier devise,
On crée des richesses vides, dont les gens pleins s’emparent.
Pourquoi penser que des partiels détermineront une vie entière ?
Pourquoi les espaces de discussion deviennent des lieux communs péremptoires ?
On continue à repousser les limites, pour dresser encore plus de frontières,
Est-ce vraiment les idées qui engendrent les guerres de territoires ?
Toutes ces questions et bien d’autres appellent cent réponses,
Mais la question de fond, elle, reste toujours sans réponse.

Vendredi 15/01/2021 : N°200

Deux-centième texte de Fais Dix Vers. Il fallait trouver un moyen de marquer le coup. Alors j’ai choisi de le faire avec un jeu autour des sonorités. Le texte du centième n’était fait que de rimes en « cent », ici, chaque vers contient deux fois le son « cent ». Tout en essayant de ne pas utiliser trop de participes présent !

J’aime raconter ces histoires centenaires et récentes,
Narrer des parfums d’encens, réciter des soirées dansantes,
Parler d’actu sans silence des questions sous-jacentes,
Parce que je pressens que ceux qui ne disent mot consentent,
Alors je slame des sentences que vous pensez innocentes,
Quand de mon côté je crains que mes griffes vous semblent blessantes,
Je suis de ceux qui s’en vont devant les ambitions naissantes,
Parce que je sais qu’une ascension précède une descente,
C’est un texte sensible avant que ma poésie ne soit lassante,
A l’avenir, j’aimerais donner du sens au présent qui s’absente.


Pour retrouver mes « Fais Dix Vers » du lundi au vendredi, ça se passe sur instagram, donc n’hésitez pas à m’y suivre ! Vous pourrez m’y proposer vos thèmes !


Merci de ta lecture!

Mes textes ont eu un écho en toi ? Fais moi tes retours en commentaire.
Si toi aussi Fais Dix Vers, ça te fait penser à Faits Divers, abonne-toi!
Si tu as aimé ta lecture et ton écoute, partage ces textes à tes proches, ta famille ou ton entourage.


TU PEUX M’AIDER À VIVRE DE MA PASSION ET DE MON TRAVAIL EN ME SOUTENANT SUR TIPEEE!

Merci à Etienne, Thomas, Nicole, et Damien de m’y soutenir !


Tu peux aussi me laisser dans les commentaires :
Des idées de thèmes, des mots à placer, des défis…

Retrouve moi sur :
Twitter (j’ai commencé à y poster des choses!)
Facebook (J’y poste des choses tant que ça existe!)

Instagram (J’y poste du contenu intéressant maintenant !)

Fais Dix Vers Non classé

larathure View All →

Juste pour tester

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :