Fais Dix Vers – Semaine 33

Licence Creative Commons

Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Salut à les Rathuré·e·s ! (Eh oui, toujours !)

Quelques petites choses à vous dire avant de parler des textes de cette semaine !

La semaine prochaine, je m’accorde une pause créative, mais je tiens le rythme quotidien de Fais Dix Vers malgré tout. J’en profite donc pour faire avancer l’histoire d’Alahan et du couvre feu. En revanche, samedi prochain, il n’y aura pas de publication sur le blog. Je ferai une publication spéciale lors du dixième « chapitre » de la série couvre feu, avec le texte complet et une version audio et vidéo !

Concernant les textes de la semaine, en toute honnêteté, j’ai senti la fatigue et le besoin de vacances, d’autant plus que j’écrivais et j’enregistrais les textes pour la semaine prochaine en parallèle. Néanmoins, je me suis fait plaisir en essayant d’autres mécaniques d’écritures pour le texte de mercredi par exemple, en prenant des sujets d’actualités, ou des sujets plus libres. Bref, les vacances me feront du bien, mais je ne suis pas mécontent de cette série de Fais Dix Vers.

Il est temps de (re)découvrir les textes de la semaine !

Lundi 23/11/2020 : Accent n°161

Un thème qui s’inspire évidemment de la loi contre la « glottophobie », c’est à dire la discrimination linguistique à cause des accents à l’oral. J’ai ici détourné ce thème en m’intéressant à l’accent, signe graphique de ponctuation. La mécanique de ce texte repose sur le nombre d’accents dans un certain nombres de mots.

Ils se ressemblent trait pour trait, et pourtant ils sont en débat,
Le premier veut monter haut quand l’autre souhaite rester bas,
Le grave trouve ça futile, mais l’aigu lui est jaloux,
Qu’on ne le trouve pas çà et là ou encore on ne sait où,
On préfère organiser un évènement qui les fédère,
La discussion est légère quand soudain tout s’accélère,
Ils prennent des accents de mégère, le ton devient sévère,
Et l’aigu prend le dessus, c’est délétère, ça dégénère,
Il faut attendre l’intervention de l’accent circonflexe,
Qui en tête à tête met un terme à ce cirque si complexe.

Mardi 24/11/2020 : Adresse n°162

Jour de l’adresse d’Emmanuel Macron aux français. J’ai joué sur le double sens du mot. Je pense que le texte parle de lui-même… Bien qu’il puisse être interprété de différentes manières !

Ecoutez cette adresse, c’est un discours de précision,
Pendant que l’on s’engraisse, enregistrons nous les prévisions ?
Je sais que vous êtes des flèches, j’n’ai pas envie de juger,
Mais à trop tirer sur la corde, à jongler avec vos sujets,
Tout finira par s’effondrer, parce que l’humain chamboule tout,
C’est ce sur quoi on s’est fondé, et de la base découle tout,
Un numéro d’équilibriste, sur lequel je ne veux pas m’épancher,
A force de jouer les balances, c’est normal qu’on finisse par pencher,
Alors je reste aux aguets et je vous observe deviser,
Sans m’empêcher de penser que vos adresses ont deux visées.

Mercredi 25/11/2020 : Utilité n°163


On parle beaucoup d’utilité, pour justifier de la fermeture de tel ou tel lieux… Alors je me suis posé la question de la mienne, d’utilité.

Je ne revends pas d’avions, pas d’actions,
Je ne négocie ni argent, ni avoirs,
Je ne produis pas et je n’investis pas,
Pas plus que je ne façonne de mes mains,
Je suis de la cohorte des inutiles,
J’essaie de vous offrir des réactions,
Des sentiments, de transmettre des savoirs,
J’avance des idées, j’oeuvre à petit pas,
J’espère changer la donne pour demain,
Alors, de la sorte, serais-je utile ?

Jeudi 26/11/2020 : Pause n°164

Quand je vous dis que j’ai besoin de vacances… Néanmoins, j’aime beaucoup ce texte.

J’arrête; j’ai juste envie de figer le temps; attends,
C’est une fatigue passagère, j’entends, rien d’important,
A courir derrière la trotteuse, tu t’feras du mouron,
Même si tu la dépasses, tu tourneras jamais qu’en rond,
Je n’ai pas envie qu’le temps m’aiguille, je fuis hors du cadran,
Peu m’importe vos classements,  je sais que je n’ai pas d’rang,
Je ne joue pas contre la montre, je n’ai pas de faux airs, oh,
Moi, je remonte le compte pour y trouver l’instant zéro,
Alors j’écrirai des contes pour épuiser vos conjectures,
Avant je fais une pause; puis je rappuie sur lecture. 

Vendredi 27/11/2020 : Météo Matinale n°165

Je reste sur une thématique matinale, comme vendredi dernier !
Un texte que j’ai voulu imagé !
Petite explication sur le vers sur la chocolatine : j’ai imaginé que c’était un mot valise entre chocolat et piscine ! Pour le reste, je pense que les images parlent d’elles-mêmes. 

J’dévore un magazine aux pages feuilletées, une chronique météo,
Pour me marrer je bois la tasse dans laquelle je mets thé, eau,
Je me sers un grand bol d’air frais avec un nuage de lait,
Un tourbillon crémeux et des bourrasques de riz soufflé,
Je cueille des pétales de blé grillées au juste dorage,
Trempe mon éclair au café dans un verre de jus d’orage,
Secoue un courant ascendant, un soda, ça donne un chaud cola,
Plonge dans une chocolatine, c’est un bain au chocolat,
Je termine un bonhomme de flocons sous un blizzard d’avoine,
Fin de la chronique, de ce petit déj’ au temps idoine.


Pour retrouver mes « Fais Dix Vers » du lundi au vendredi, ça se passe sur instagram, donc n’hésitez pas à m’y suivre ! Vous pourrez m’y proposer vos thèmes !

Je suis toujours autant preneur de retours sur ce projet, donc n’hésitez pas à m’en faire en commentaires ! Passez toutes et tous un très bon week-end !


Merci de ta lecture!

Ce blog est un blog de travail, fais moi tes retours en commentaire.
Si toi aussi Fais Dix Vers, ça te fait penser à Faits Divers, abonne-toi!
Si tu as aimé ta lecture et ton écoute, partage ces textes à tes proches, ta famille ou ton entourage.


TU PEUX M’AIDER À VIVRE DE MA PASSION ET DE MON TRAVAIL EN ME SOUTENANT SUR TIPEEE!

Merci à Etienne, Thomas, Nicole, Mathilde et Damien de m’y soutenir !


Tu peux aussi me laisser dans les commentaires :
Des idées de thèmes, des mots à placer, des défis…

Retrouve moi sur :
Twitter (j’ai commencé à y poster des choses!)
Facebook (J’y poste des choses tant que ça existe!)

Instagram (J’y poste du contenu intéressant maintenant !)

Fais Dix Vers Rimes

larathure View All →

Juste pour tester

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :