Fais Dix Vers – Semaine 30

Licence Creative Commons

Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Salut à les Rathuré·e·s ! (Oui, je recommence!)

Première nouvelle pour cette trentième semaine de Fais Dix Vers, le retour de la compilation vidéo. En un format simple, que j’ai le temps d’enregistrer et de monter le samedi matin (enfin il est déjà 13h15, mais c’est un détail.)

J’espère que vous apprécierez !

Une semaine dont je suis satisfait, j’aime bien les textes et la variété que je vous propose.

Il est temps de (re)découvrir les textes de la semaine !

Lundi 02/11/2020 : Opportunités gâchées n°146

Le thème m’a été proposé sur instagram. Il m’a tout de suite évoqué tant des trajectoires humaines que le monde du jeu et du casino… Il ne restait qu’à les faire se rencontrer !!

Petite clé de lecture : Lahire est le valet de cœur. La ire (l’ire, en bon français) est la colère. 

On nous disait qu’on faisait la paire, toi tu jouais la double paire,
L’amour est un casino… Si t’y rentres… T’y perds tes repères,
T’incarnais ma chance, mes opportunités, mon trèfle à quatre feuilles,
Tu m’as piqué d’un carreau au coeur… Pour mettre notre amour en deuil,
J’ai voulu trop attendre la suite, t’as voulu apprendre la fuite,
Tu me trouvais sûrement plus d’atout quand j’ai joué mon As Huit,
Tu t’en branlais de mon brelans d’brêles, toi t’avais déjà pris le pli,
De ce valet joli coeur… Lahire embusqué dans un repli,
Est-ce que le hasard m’a bazardé ? Le malheur m’attendait tapie,
Je me suis pris les pieds dedans, quand j’ai voulu ramasser le tapis.

Mardi 03/11/2020 : Résultat n°147

Un texte d’actualité, alors que les résultats des élections présidentielles américaines se font attendre…

Etats-Unis, 3 novembre, jour des élections,
On scrute le résultat avant la fin des opérations,
Ils multiplient les provocations, favorisent les divisions,
Les mêmes paient l’addition d’une politique sous tractation,
Pardonnez-moi si j’ai fait court, j’ai simplifié l’équation,
Difficile de rester sourd aux avis de toutes directions,
Les sons des sondés sont descendus dans les sondages,
Par des propositions rodées orientées lors des rodages,
Je ne me fais pas de fausses idées, c’est une guerre d’influence,
Mais j’espère que les urnes vidées feront place à l’alternance.

Mercredi 04/11/2020 : Mauvais perdant n°148


On est dans la suite de la thématique du mardi ! L’occasion d’évacuer un peu de mauvaise foi, ça fait toujours du bien !

Ok, c’est vrai, je le reconnais, t’as gagné,
Mais il était plus éloigné et bien plus haut mon panier,
Je sais, l’important c’est de participer,
Juste… Ma main a rippé et puis les dés étaient pipés,
J’suis pas dans l’abus, j’ai vu, tu m’as battu, mais…
J’venais de fumer et je crois bien que j’étais enrhumé,
Non, c’est pas que je cherche des excuses,
Seulement je l’ai vu ta ruse, moi je voulais juste qu’on s’amuse,
Bon, d’accord, franchement, t’as très bien joué,
Enfin, t’as eu beaucoup de chance, ça reste moi le plus doué.

Jeudi 05/11/2020 : Triche n°149

Bon, oui, voilà, j’ai profité des élections américaines pour trouver plus de la moitié des thèmes de ma semaine… Mais en vous proposant des interprétations différentes ! Ici, j’ai eu envie de vous proposer un récit sur ce thème…

Mathéo a hâte, aujourd’hui il va au théâtre,
Pour voir le spectacle de la grande Cléopâtre,
L’illustre illusionniste s’offre un dernier tour de piste,
Dans un univers d’onyx aux contours surréalistes,
L’enfant est sage comme une image devant la mage,
Il lui dit son âge et s’engage dans le sarcophage,
Il est ébahi, émerveillé, lorsque s’efface le rictus,
Mathéo est trahi, effrayé, d’avoir découvert l’astuce,
Il peste “la magie c’est de la triche, c’est du mensonge !”,
“Non, petit, la magie, c’est une porte vers les songes.”

Vendredi 06/11/2020 : Bouteille à la mer

Un thème inspiré par mon humeur du moment… Je vous laisse en faire ce que vous en avez envie !

Je pose ce texte comme une bouteille à la mer,
Je l’adresse au Monde; il n’a pas de destinataire,
Si je ne sais quelle brume en ouvrira la capsule,
Y glissera sa plume, en refermera l’opercule,
Qu’importe votre vocabulaire, votre grammaire,
N’y voyez que quelques vers que rien ne doit faire taire,
Il naviguera sous les vagues, passant d’encre en encre,
Abordera les poètes, les malins ou les cancres,
Je pose ce texte pour qu’en ces instants si amère,
Ecrire, ne soit plus un témoignage solitaire.


Pour retrouver mes « Fais Dix Vers » du lundi au vendredi, ça se passe sur instagram, donc n’hésitez pas à m’y suivre ! Vous pourrez m’y proposer vos thèmes !

Je suis toujours autant preneur de retours sur ce projet, donc n’hésitez pas à m’en faire en commentaires ! Passez toutes et tous un très bon week-end !


Merci de ta lecture!

Ce blog est un blog de travail, fais moi tes retours en commentaire.
Si toi aussi Fais Dix Vers, ça te fait penser à Faits Divers, abonne-toi!
Si tu as aimé ta lecture et ton écoute, partage ces textes à tes proches, ta famille ou ton entourage.


TU PEUX M’AIDER À VIVRE DE MA PASSION ET DE MON TRAVAIL EN ME SOUTENANT SUR TIPEEE!

Merci à Etienne, Thomas, Nicole, Mathilde et Damien de m’y soutenir !


Tu peux aussi me laisser dans les commentaires :
Des idées de thèmes, des mots à placer, des défis…

Retrouve moi sur :
Twitter (j’ai commencé à y poster des choses!)
Facebook (J’y poste des choses tant que ça existe!)

Instagram (J’y poste du contenu intéressant maintenant !)

Fais Dix Vers Poésie Rimes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :