Fais Dix Vers – Semaine 24

Licence Creative Commons

Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Je commence cette publication avec une bonne et une mauvaise nouvelle. La bonne, c’est que techniquement, je vais pouvoir vous proposer à nouveau la compilation audio/vidéo des slams de la semaine. La mauvaise c’est que j’ai fait un pilote du nouveau format, et c’est un pilote d’essai. Essai qu’il n’a pas passé ! Donc je vais faire quelque chose de plus simple pour la semaine prochaine, mais ça retarde encore un peu l’échéance. Faites-moi confiance, ça vaut mieux pour tout le monde ! En attendant, je vous laisse (re)découvrir les textes de cette vingt-quatrième semaine.

Lundi 21/09/2020 : Tenue Républicaine

Une semaine qui a commencé lundi autour de cette notion de “tenue républicaine” à l’école. La première idée qui m’est venue, était de jouer autour d’une phase qui aurait pu ressembler à “en cas de leçon, elle devenue sans-culotte”, mais que je n’ai finalement pas exploitée. J’avais envie de raconter quelque chose, et de ne pas seulement faire des punchs, tout en utilisant malgré tout le champ lexical que le sujet m’offrait. Ca a donné ce texte autour du harcèlement, scolaire et sexuel.

Début d’une histoire qui devrait être hors norme,
D’une lycéenne qui ne portait pas une tenue, aux autres, uniforme,
Elle croise un mec un peu collant, l’esprit un peu bas,
Dans les couloirs il devient violent, la jeune fille se débat,
Il la coince contre le mur, en public il la pelote,
Devant les salles d’histoire, montre que c’est une sans-culotte,
Harcèlements et violences que le chef de l’école tait,
Parce qu’une adolescente ose porter un décolleté,
A cause d’une tenue, victime d’une publique haine,
Qui donc, doit faire preuve de retenue républicaine ?

Mardi 22/09/2020 : Poésie des rêves

Mardi, je me suis laissé inspirer par le travail sur instagram de Nicokpoésie. Il avait les quelques mots suivants :
“La poésie des rêves, la poésie dérive, la poésie des lèvres, la poésie des livres.” en précisant que ses rimes auraient voulu être embrassées.

J’avais répondu par des rimes embarrassées “La poésie des braves, la poésie déprave”. Et j’ai voulu prolonger cette inspiration le lendemain.

Je voulais faire des poésies de rêves,
Perchées, des poésies de raves,
Ecrire la poésie des braves,
Je ne fais que des poésies brèves,
Est-ce que ma poésie m’entrave ?
Je propose une poésie de trêve,
Parce qu’une poésie en grève,
Est une poésie qu’on grave,
Un murmure qui se greffe,
Un murmure que l’on graph…

Mercredi 23/09/2020 : Congé paternité

Mercredi, j’ai appris que le congé paternité allait évoluer, et comme un ami vient d’être papa, le sujet s’est imposé de lui-même. J’ai cependant voulu prendre le sujet à contrepied, sans chercher à surprendre par la chute, j’annonce la couleur dès le début, mais plutôt par l’usage du thème. Ca a donné ça.

Elle ne voit plus que son reflet dans le fond du tiroir,
Il a même pris ses effets dans le fond du miroir,
Elle ouvre les meubles, vidés de leurs projets,
Elle se retrouve seule, une idée sans objet,
Et sur le lit, ce boîtier qu’elle adore, ce boitier qu’elle déteste,
Celui dans lequel hier encore, elle glissa fébrilement son test,
De ce plus qui n’a plus, de cette croix à laquelle il ne croit pas,
Il n’a laissé qu’une lettre qu’elle n’a pas lue, il l’a adressée à sa guapa,
Il s’y dit rongé, un peu mensonger, dit qu’il a besoin d’y songer,
Maman, Papa a pris congé.

Jeudi 24/09/2020 : Brouillon #5

Jeudi, j’ai eu un peu de mal à faire émerger une thématique et j’ai choisi de relancer la série “brouillon”. Des textes construits autour de “punchlines” de papeterie, je pense que c’est la meilleure définition que je puisse donner. Ici on a navigué entre le rayon calendrier et stylo et crayons.

J’arrache mes feuilles une à une, comme un éphéméride,
Chaque jour, je vois que le temps court, c’est un effet d’mes rides,
Et si j’ai pas bonne mine, c’est parce que j’ai pas vraiment une taille crayon,
Je suis plutôt format Stabilo, couleur soleil fluo en fin de rayon,
Alors je brosse mon pull jaune canari, pour donner un style aux plumes,
Et je reconnais que j’en fais des tomes, ça finira en plusieurs volumes,
Donc je mets l’accent sur le style, mes “e” portent des chapeaux de feutre,
Que le sujet soit grave, aigu, pire complexe, je suis celui qui reste neutre,
A me croire intelligent, je tourne en rond, je ressasse, alors que le con pas,
Faudrait que j’aille de l’avant, toutes mes excuses de calendrier ne compte pas. 

Vendredi 25/09/2020 : Rouge

Vendredi, le sujet qui occupait toute l’actualité était, encore une fois, les mesures liées au covid. J’avais déjà traité le thème de zone rouge en essayant de le décaler pour une ambiance SF. Je me suis autorisé le sujet « rouge », en l’abordant de manière un peu plus frontale, tout en me permettant quelques jeux de mots. Ca a donné ça.

J’ironise des vers mignons sur des nuances de vermillon,
C’est notre hymne que nous crions quand il abreuve nos sillons,
Je ne sais pas ce qu’en dirait, aujourd’hui, Olympe de Gouges,
Cependant je crois qu’il est vain, de vous servir des vers de rouge,
On a fourni des efforts, en a-t-on seulement fait le quart ?
De ces cartes écarlates qui nous commande mise à l’écart,
Ces infographies inquiétantes, aux plages si rosées,
Dès lors, en qui avoir la foi, dans un pays cirrhosé ?
Doit on choisir entre ceux qui ont perdu notre confiance,
Et ceux qui masquent leur égoïsme en inique méfiance ?


Pour retrouver mes « Fais Dix Vers » du lundi au vendredi, ça se passe sur instagram, donc n’hésitez pas à m’y suivre ! Vous pourrez m’y proposer vos thèmes !

Je suis toujours autant preneur de retours sur ce projet, donc n’hésitez pas à m’en faire en commentaires ! Passez toutes et tous un très bon week-end !


Merci de ta lecture!

Ce blog est un blog de travail, fais moi tes retours en commentaire.
Si toi aussi Fais Dix Vers, ça te fait penser à Faits Divers, abonne-toi!
Si tu as aimé ta lecture et ton écoute, partage ces textes à tes proches, ta famille ou ton entourage.


TU PEUX M’AIDER À VIVRE DE MA PASSION ET DE MON TRAVAIL EN ME SOUTENANT SUR TIPEEE!

Merci à Etienne, Thomas, Nicole, Mathilde et Damien de m’y soutenir !


Tu peux aussi me laisser dans les commentaires :
Des idées de thèmes, des mots à placer, des défis…

Retrouve moi sur :
Twitter (j’ai commencé à y poster des choses!)
Facebook (J’y poste des choses tant que ça existe!)

Instagram (J’y poste du contenu intéressant maintenant !)
Laclac, mon blog de cuisine (Ca c’est si t’aimes bien la cuisine!)
Ou encore l’instagram de Laclac (Là aussi vaut mieux que t’aimes bien la cuisine!)

Fais Dix Vers

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :