Fais Dix Vers – Semaine 13

Licence Creative Commons

Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Une treizième semaine de Fais Dix Vers lors de laquelle je ne me suis autorisé aucun joker ! Je n’ai pris que des mots de l’actualité ou donné par vous sur instagram ! Pas de brouillon, pas de plan, pas d’impro, mais quelques textes dont je suis bien content ! Entre un hommage mardi, une petite histoire jeudi et quelques textes plus classiques les autres jours, j’espère que vous trouverez votre bonheur !

Il est temps de (re)découvrir les textes de la semaine !

Lundi 06/07/2020 : Vacances

Un texte simple pour marquer ce premier jour des « grandes » vacances…

Quitter son confort, ou aller en trouver un plus grand,
S’échapper de sa famille ou retrouver ses grand-parents,
Abandonner son quotidien, faire sauter tous ses repères,
Ou retourner comme tous les ans dans ce bon vieux repaire,
Aller chercher le grand air de quelques chaussures de randonnée,
Ou aller s’enfermer dans quelques barres tristement ordonnées,
Le temps des soirées en bord de piscine, trop arrosées,
D’un feu de camp sur une plage, de quelques verres de rosé,
A cette même fréquence, le retour de cette douce séquence,
Le voilà de nouveau, le temps de nos vacances.

Mardi 07/07/2020 : Ennio Morricone

Je ne suis pas à l’aise avec le genre de l’hommage, mais, pour une raison que j’ignore, j’avais envie de marquer le coup pour célébrer Ennio Morricone. Je sais qu’il n’a pas mis en musique que des westerns, mais… J’ai préféré jouer autour de cette thématique tout de même.

Hommage à celui qui mit sa patte sur le western spaghetti,
Qui de sa musique nous mit le grand ouest en appétit,
Un compositeur prolixe, travaillant avec diligence,
Accompagnant des histoires de justice et de vengeance,
Des saloons, des lassos, des silos, huit salauds,
Des locos, du cola, des alcoolos, une cavale au galop,
Le sifflement des trains et la symphonie des colts,
L’homme qui sème les notes, l’harmonie récolte,
De quelques mélodies, il restera pour le cinéma une icône,
So long, monsieur Ennio Morricone.

Mercredi 08/07/2020 : Paradigme

Paradigme… Un mot qui m’avait été proposé il y a quelques moments et qui est ressorti au gré d’une recherche de thème ! J’ai voulu concevoir ce texte comme une devinette, le « Je » n’est pas nécessairement moi qui parle…

Je crée des différences pour dynamiser la concurrence,
Je crois que le déséquilibre doit amener la congruence,
J’oppose les individus, les peuples et les nations,
La vie n’est qu’un jeu, il faut bien quelques éliminations,
Mon principe d’égalité est une base, pas une finalité,
Alors je pousse à son paroxysme la notion d’individualité,
La consommation, la croissance sont les clés de mon paradis,
Tout autre système sera tourné à la parodie,
Qui donc partage un tel paradigme ?
Nous sommes la réponse à cette énigme.

Jeudi 09/07/2020 : Réponse

Là encore, un mot qui m’a été proposé sur instagram ! Et qu’est-ce qui rime mieux avec « réponse » que Raiponce, cette princesse des contes de Grimm (et que l’on retrouve dans d’autres traditions) dont le prince prétendant perd la vue… Un détail oublié par les différentes adaptations !

Ma question résonne encore dans la salle,
Je me sens mal, pâle, banal et sale,
Dans la nef de cette tour, intime et discrète,
J’ai un genou à terre, pour nos amours si secrètes,
Un amant fou à lier qui croit aux contes de fées,
Me voilà pieds et poings liés, je m’en rends compte, de fait,
D’une idylle dont je ne garde qu’une aveugle confiance, et,
Je suis ligoté, l’oeil crevé, comme un con fiancé,
A mon pourquoi, je n’obtiendrai comme seule réponse,
Que les princesses se vengent, le châtiment de Raiponce.

Vendredi 10/07/2020 : Etat d’Urgence

Samedi, l’état d’urgence sanitaire prend fin… Un texte qui cache quelques « pépites » (c’est très prétentieux dit comme ça, mais ça pousse à les chercher ! )

Voilà qu’on siffle la fin de l’état d’urgence,
On persfile, il reste pourtant des tas d’urgence,
Parce que l’hôpital vit toujours sous perfusion,
Qu’on refuse de voir ce qu’il faut mettre pour que s’élève l’éducation,
Le climat actuel est-il si propice à l’écologie ?
Les réponses immobiles, liées aux sans logis,
Les histoires de vivre-ensemble qui continuent à diviser,
Les nations s’arment comme des sauvages en prétendant civiliser,
Pendant que les épidémies continuent d’avancer masquées,
Quand elles nous retomberons sur la tête, il faudra bien casquer.


Pour retrouver mes « Fais Dix Vers » du lundi au vendredi, ça se passe sur instagram, donc n’hésitez pas à m’y suivre ! Vous pourrez m’y proposer vos thèmes !

Je suis toujours autant preneur de retours sur ce projet, donc n’hésitez pas à m’en faire en commentaires ! Passez toutes et tous un très bon week-end !


Merci de ta lecture!

Ce blog est un blog de travail, fais moi tes retours en commentaire.
Si toi aussi Fais Dix Vers, ça te fait penser à Faits Divers, abonne-toi!
Si tu as aimé ta lecture et ton écoute, partage ces textes à tes proches, ta famille ou ton entourage.


TU PEUX M’AIDER À VIVRE DE MA PASSION ET DE MON TRAVAIL EN ME SOUTENANT SUR TIPEEE!

Merci à Etienne, Thomas, Nicole et Mathilde de m’y soutenir !


Tu peux aussi me laisser dans les commentaires :
Des idées de thèmes, des mots à placer, des défis…

Retrouve moi sur :
Twitter (j’ai commencé à y poster des choses!)
Facebook (J’y poste des choses tant que ça existe!)

Instagram (J’y poste du contenu intéressant maintenant !)
Laclac, mon blog de cuisine (Ca c’est si t’aimes bien la cuisine!)
Ou encore l’instagram de Laclac (Là aussi vaut mieux que t’aimes bien la cuisine!)

Fais Dix Vers Rimes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :