Fais Dix Vers – Semaine #7

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Une septième semaine de « Fais Dix Vers » dont je sors vraiment content ! J’ai pris beaucoup de plaisir à écrire les textes de cette semaine, en me donnant ce défi d’avoir une versification un peu plus régulière. Des textes plutôt simples, mais qui portent tous un message ou racontent une histoire. Surtout, je trouve qu’ils ont tous un intérêt à être écoutés et lus ensuite, pour y découvrir quelques subtilités qui aurait pu échapper à l’écoute.

Il est temps de (re)découvrir les textes de la semaine !

Lundi 25/05/2020 : sept

Premier jour de la septième semaine, je ne suis pas allé chercher le mot du jour très loin !

Lundi, sept heures dix-sept, je n’ai toujours pas la recette,
D’un texte simple, efficace, qui fait plisser les fossettes,
D’un billet quotidien en guise de quelques piécettes,
Toujours les mêmes doutes, quand j’enregistrais sur cassette
Si mes vers sont mes bébés, t’imagines la poussette,
Si mes slams sont mon reflet, j’crée une boule à facettes,
Toujours en délicatesse, j’écris avec des pincettes,
Pour garder les pieds sur terre, j’ai enlevé mes chaussettes,
Maintenant, j’appuie sur reset, j’entame un nouveau set,
Je sers pour la semaine de “Fais Dix Vers” numéro sept.

Mardi 26/05/2020 : Transparence

Un mot proposé par une lectrice/auditrice sur instagram ! Pour une raison que j’ignore, il m’a tout de suite fait penser à un oiseau se cognant contre une vitre, ne l’ayant pas vue. L’histoire est venue d’elle-même ! Un petit esprit fable dans ce slam !

Freluquet est un moineau vif, agile et intrépide,
Qui veut quitter son marécage à la vie insipide,
Au fond du nid, ses parents l’ont trop souvent prévenu,
Elle est trompeuse cette jungle de tours et d’avenue,
Il ne les écoute plus, part voyager comme il lui plaît,
Ville merveilleuse, il y trouve même un repas complet,
Se jette à tire d’aile sur ce festin inespéré,
Se cogne la tête sur la baie vitrée, leçon tirée,
Par mes aïeux, les humains bâtissent donc en transparence ?
J’apprendrai à mes oeufs à se méfier des apparences.

Mercredi 27/05/2020 : Automobile

Un mot dicté par l’actualité, et le plan de relance de l’industrie automobile. Un texte que j’ai pris beaucoup de plaisir à écrire, avec quelques jeux de mots !

J’en ai eu envie, de cette sensation de liberté qui te prend aux tripes,
De rouler, fenêtre ouverte, sans savoir où aller, le rêve du road-trip,
Elles m’ont bien eu, vos pubs, toutes ces citadines vendues par des campagnes,
J’en rêvais, à grand renfort d’images subliminales qui les accompagnent,
Ado, la polo, la punto du poto, cadeau, l’auto gros lot gagnée au loto,
Oublié et tu, l’outil du travailleur asphyxié par un crédit haut taux,
Industrie moteur, on nous rabâche qu’elle est indispensable, c’est fort de thé !
Au volant, C’est nous qui pensons nos vies autour d’elles depuis la Ford T !
Bien ancrées dans nos manuels de pensée, quasi automatique,
Les déplacements de demain seront-ils toujours auto-cratique ?

Jeudi 28/05/2020 : Fable

Clairement un texte dicté par l’état d’esprit dans lequel j’étais ce jeudi. Je devais préparer un atelier d’impro sur les fables, j’avais énormément de mal à penser à autre chose en même temps, alors j’ai écrit le texte en parallèle, là encore en prenant beaucoup de plaisir !

Aujourd’hui, je voudrais vous parler d’un genre qui m’attire,
Lui qui moque, caricature, une sorte de satire,
Dans lequel le mobilier parle, les animaux râlent,
Et qui en prose ou en vers se plaît à nous faire la morale,
Il singe nos travers, en un sens, il leur rend hommage,
Culte de l’apparence, pour un corps beau, faire tout un fromage,
Le peuple qui clôt les paupières face aux frasques politiques,
Lui en ferait un texte : Les pots de pierre et le pot lithique.
Il se donne bonne conscience, en prétendant nous rendre affable,
Comme Jean, Esope et les autres, je suis un homme à fables.

Vendredi 29/05/2020 : Plan D

Parce que j’essaie de ne pas oublier cette série de texte « plan », qui doit aller jusqu’au plan Z, je me suis imposé de finir la semaine avec la suite de l’histoire de ce braquage qui ne se passe pas comme prévu… J’ai essayé de jouer sur les sonrités, pour donner cette impression de marcher dans des canalisations remplies d’eau où les sons résonnent… Pas certain que ça fonctionne complètement 😀


Ils entendent les échos, des cris, des voix,, les choses se compliquent,
Des clics, des plics, des tics indiquent que les flics rappliquent,
Leurs pas claquent dans les flaques, les matraques sont d’attaque,
Les braqueurs passent l’angle, trouvent l’échelle,  et en haut, la plaque,
Ils doivent se barrer, se bourrer, sinon ce sera les barreaux,
Le cambriolage était trop risqué, ils ont mis la barre haut,
Mais pas le temps pour les regrets, ils n’ont plus qu’une échappatoire,
Les uniformes sont à portés, partout sortent les pétoires,
Dans les tuyaux, on se couvre, on tire, on échange des coups,
Pendant que Zola, en premier, décèle la plaque d’égout.


Pour retrouver mes « Fais Dix Vers » du lundi au vendredi, ça se passe sur instagram, donc n’hésitez pas à m’y suivre ! Vous pourrez m’y proposer vos thèmes !

Je suis toujours autant preneur de retours sur ce projet, donc n’hésitez pas à m’en faire en commentaires ! Passez toutes et tous un très bon week-end !


Merci de ta lecture!

Ce blog est un blog de travail, fais moi tes retours en commentaire.
Si toi aussi Fais Dix Vers, ça te fait penser à Faits Divers, abonne-toi!
Si tu as aimé ta lecture et ton écoute, partage ces textes à tes proches, ta famille ou ton entourage.


TU PEUX M’AIDER À VIVRE DE MA PASSION ET DE MON TRAVAIL EN ME SOUTENANT SUR TIPEEE!

Merci à Etienne, Thomas, Nicole et Mathilde de m’y soutenir !


Tu peux aussi me laisser dans les commentaires :
Des idées de thèmes, des mots à placer, des défis…

Retrouve moi sur :
Twitter (j’ai commencé à y poster des choses!)
Facebook (J’y poste des choses tant que ça existe!)

Instagram (J’y poste du contenu intéressant maintenant !)
Laclac, mon blog de cuisine (Ca c’est si t’aimes bien la cuisine!)
Ou encore l’instagram de Laclac (Là aussi vaut mieux que t’aimes bien la cuisine!)

Fais Dix Vers Rimes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :